Actualités

Observance thérapeutique & e-Santé

Selon les pathologies, 30 à 60% des patients atteints d’une maladie chronique sont non-observants. Ces chiffres, en constante progression, traduisent un frein majeur pour l’amélioration de l’état de santé du patient. Il est nécessaire de développer des moyens pour améliorer l’observance thérapeutique.  La e-Santé ouvre ainsi des perspectives nouvelles pour répondre à cet enjeu de santé publique.

Qu’est-ce que l’observance thérapeutique ?

L’observance thérapeutique qualifie la concordance entre le comportement du patient vis-à-vis de son traitement et les recommandations de son médecin. Le défaut d’observance thérapeutique représente un frein majeur pour la réalisation des objectifs médicaux fixés et peuvent avoir un impact grave sur la santé du patient.

Les causes de non-observance sont nombreuses telles que les caractéristiques du patient, les particularités de la maladie, les modalités du traitement, les attitudes du médecin et l’organisation des soins de santé. De nouvelles approches pour le système de santé, telles que les soins intégrés et la participation du patient, sont donc indispensables pour faire progresser l’observance des traitements.
Il est démontré que le traitement des maladies chroniques, pour être efficace, doit être mené en commun avec le malade. Les patients sont des sujets agissants qui ont leurs objectifs propres. Ils acquièrent au fil du temps un niveau élevé de connaissances sur leur santé et leur maladie, leur permettant de faire face à leurs problèmes et de gérer leur vie quotidienne. Il doit donc être activement impliqué et son avis et son style de vie doivent être pris en compte.

Répondre aux attentes du e-Patient

L’expression e-Patient désigne les patients qui s’impliquent, s’éduquent et se donnent les moyens de faire face à sa situation. Le e-Patient pose ainsi des questions, recherche, s’impose et veut être considéré comme un partenaire à part égale avec l’équipe médicale.

Les besoins des e-Patients sont les suivants :

  • Être proactifs
  • S’informer et pouvoir s’éduquer
  • Être partenaires à part entière
  • Collaboration avec l’équipe médicale
  • Être écoutés, entendus et que leurs idées soient prises en considération par l’équipe médicale
  • Pouvoir faire confiance à leur équipe médicale

Les e-Patients participent activement à leur situation médicale. Ils sont donc porteurs d’une évolution dans la relation médecin-patient. Leur mantra : agir plutôt que de seulement subir. En donnant ainsi la parole aux patients et en les rendant acteurs de leur traitement, les solutions e-santé telles que Colnec ambitionnent de révolutionner les parcours de soins.

Améliorer la relation entre soignant et patient

L’enjeu principal pour le soignant est d’arriver à instaurer une relation de confiance avec le patient. Il doit ainsi favoriser les échanges et les questions autour de la maladie, en expliquant les options d’un plan de traitement, les avantages et les inconvénients, répondre aux questions du patient, échanger sur la documentation. Le patient doit par conséquent devenir expert de sa maladie pour pouvoir mieux l’appréhender. Cet accompagnement du patient implique également de l’aider à identifier ce qui est important pour sa qualité de vie.

De plus, le manque de coordination entre les différents partenaires de santé représente un obstacle majeur à la bonne observance thérapeutique des patients. Ceci est particulièrement évident chez les patients présentant plusieurs pathologies co-existantes, nécessitant le suivi de différents médecins. Des efforts doivent donc être faits pour mieux coordonner les soins, en veillant à faciliter l’observance. Ici, le médecin généraliste doit occuper une position centrale dans cette prise en charge.

Colnec permet au patient et à ses professionnels de santé suivi et collaboration. En point de départ, un plan de soins élaboré conjointement pour intégrer le patient au cœur de sa prise en charge. Synchronisé en temps réel, il informe tous les intervenants de l’équipe de soins de l’état de santé du patient. Ces derniers peuvent alors réagir instantanément grâce à une messagerie intégrée (texte, audio, vidéo) et apporter les ajustements nécessaires à la bonne observance du traitement.

En savoir plus sur l’application >>>

 

La e-Santé entend donc améliorer l’observance thérapeutique, enjeu majeur pour la prise en charge des patients atteints de maladie chronique. Le numérique est ainsi envisagé comme vecteur privilégié de sensibilisation, permettant aux patients de comprendre et maîtriser à termes leur maladie.

 

Camille Paccard, Assistante thérapeutique chez Colnec health

 

Sources
Scheen AJ, Giet D. Non-observance thérapeutique : causes, conséquences, solutions. Rev Med Liège. :7.