Actualités

Colnec Health & Cité Générations

Colnec Health travaille avec Cité Générations depuis mai 2018.

Cité générations a comme mission d’assurer des soins ambulatoires de haute qualité à l’ensemble de la population. Elle encourage aussi l’autonomie et la responsabilité du patient dans la gestion de la qualité de sa santé et elle en assure le soutien psychologique.
Cité générations regroupe trois centres médicaux (Clinique et Permanence d’Onex, Groupe Médical d’Onex et le Centre Médical de Cressy).

Le Dr Philippe Schaller et Grégory Marchand, infirmier coordinateur à Cité Générations, ont partagé avec nous leurs impressions sur l’application Colnec.

Interview du Dr Schaller:

Docteur en médecine (faculté de Genève – 1981). Après avoir effectué sa formation médicale au sein des hôpitaux universitaires de Genève, il s‘est installé au Groupe Médical d’Onex (canton de Genève), dont il est l’un des fondateurs où il pratique toujours une consultation de médecine interne/générale. Il a effectué, également, une formation en médecine psycho-sociale.

Depuis le début des années 2000, Philippe Schaller travaille sur un nouveau projet « Cité Générations » (www.cite-generations.ch) qui a ouvert ses portes en septembre 2012. Cette maison de santé apporte une réponse aux défis de notre système de santé (vieillissement de la population, augmentation des personnes atteintes de maladies chroniques, pénurie professionnelle).

  1. Qu’apportera la télémédecine selon vous ?

La télémédecine facilitera le lien entre les différents acteurs du système de santé. Elle permettra de rapprocher les soignants des patients et améliorera l’accessibilité aux soins.

Elle facilite également le travail en équipe pluridisciplinaire. C’est un support de coopération et d’accompagnement des patients dans leur parcours de santé. Elle devrait contribuer à rendre l’organisation plus efficiente et à diminuer les risques d’hospitalisation inappropriée.

  1. Pourquoi avoir choisi Colnec ?

Colnec est une plateforme collaborative qui répond aux besoins que nous avions pour suivre des patients présentant des maladies chroniques et demandant l’intervention de plusieurs professionnels. Cette plateforme de communication permet d’informer tous les membres de l’équipe et, ainsi, de transmettre des informations pertinentes aux différents professionnels pour les aider à se coordonner et à avoir une information partagée. Nous pouvons transmettre aux concepteurs de Colnec nos besoins et ainsi participer à son développement.

  1. Pouvez-vous nous expliquer comment Colnec s’inscrit dans le projet Cité Générations, comment l’utilisez-vous ?

Cité générations a pour vocation d’améliorer le bien-être et la qualité des soins fournis à une population régionale. Le suivi de patients complexes à domicile est l’une des missions de cette maison de santé. Nos équipes pluriprofessionnelles ont besoin de s’appuyer sur des outils numériques performant pour transmettre les informations pertinentes en temps réel et se coordonner.  C’est à nos équipes mobiles de s’adapter aux trajectoires de santé complexes de nos patients et non pas l’inverse.

  1. Comment voyez-vous l’avenir avec Colnec ?

Nous sommes très confiants dans cet outil et son adaptabilité à nos besoins nous réjouit. Il est une brique supplémentaire aux outils numériques que nous avons développés.

  1. Avez-vous eu des retours de la part de vos équipes sur l’utilisation de Colnec ?

Nos équipes sont satisfaites de Colnec et surtout du dialogue qu’elles ont avec les développeurs. Les réponses sont rapides et pertinentes. Nous sommes reconnus comme des innovateurs en santé et nous aimons participer au développement de produits qui correspondent à nos besoins et ceux de nos patients faute de quoi la technologie n’apporte aucune plus-value et augmente encore la facture du système de santé.

Témoignage de Grégory Marchand:

« À Cité Générations nous utilisions déjà des outils pour optimiser les transmissions d’informations, pour la coordination des efforts, et c’est vrai que dans le contexte de maintien à domicile de personnes particulièrement fragiles, il était important pour nous de coordonner au mieux les informations et que tout le monde soit en accord sur les objectifs. Donc effectivement, nous avons vu en Colnec un outil qui permet d’abord d’être un logiciel métier. Il est vrai qu’il en existe déjà mais nettement moins en version mobile (application) et c’est d’abord cela qui était intéressant pour nous. Cela nous permettait de coordonner les soins à domicile et Colnec, par rapport à d’autres outils que l’on avait déjà essayés, est plus adapté, plus ergonomique. Colnec a également beaucoup plus de possibilités, c’est un outil qui a les reins solides pour devenir un outil de prescription et de suivi médicale de A à Z et qui intègre en même temps un module de communication instantanée, audio et vidéo. Ce type de communication c’est le nerf de la guerre car nous utilisions beaucoup WhatsApp mais, grâce à Colnec, tout est relié et coordonné de façon rapide. Colnec permet de transférer des informations, de transférer des messages, de créer des groupes de discussion, c’est ça qui état capital pour moi.

Colnec dépasse également une autre frontière : certes, des applications proposent des communications entre professionnels de santé mais le volet proches aidants et patients est vraiment accessible depuis Colnec et fait qu’on déborde sur l’ensemble de l’équipe. J’ai déjà aujourd’hui des groupes de discussions dans lesquels j’ai une infirmière, le médecin traitant, un accompagnateur social, j’ai également le fils et mes collègues et chacun peut lire les messages, répondre en fonction de son rôle dans la discussion. Cela permet de répondre aux problématiques le plus rapidement possible. Pour prendre un exemple concret, j’ai vu hier qu’à 22h une patiente avait eu un souci avec une plaie et j’ai pu réorganiser ma journée du lendemain pour passer d’abord chez cette dame avant de faire autre chose. Cela m’a permis d’anticiper et d’être le plus souple possible dans mon organisation. Ce que j’apprécie beaucoup également c’est la validation des tâches à distance et la portabilité de tout ce système sur l’application mobile, qui permet, concrètement, de valider rapidement sur le logiciel ce qui a à faire, en sortant de chez la personne qu’on a visitée par exemple, c’est très rapide.

Ce qui intéressant chez Colnec c’est la participation du patient, on peut partager réellement le dossier avec ce dernier et poser des objectifs avec lui. Aujourd’hui, j’ai un patient qui s’est connecté à Colnec, qui a vu les objectifs qui étaient posés pour lui et qui m’a contacté par message pour me demander de l’éclairer sur certains objectifs. On s’aperçoit que les besoins d’explications et de partage des objectifs sont réellement présents. Ce partage permet aux gens de s’impliquer dans le suivi de leur santé et de co-construire un projet de vie. Ce qui est très appréciable aussi c’est la possibilité de créer des groupes de discussion entre patients ou groupes d’affinités par exemple, j’y vois là la possibilité de rétablir l’échange et plus largement de rétablir une certaine citoyenneté.

Il y a beaucoup d’options chez Colnec qui sont déjà en avance, c’est déjà de l’innovation et qui nous dit qu’un jour nous ne pourrons pas gérer tout un service avec Colnec ? »

Propos recueillis par l’équipe de Colnec Health.